CM2-Prix Renaudot des Benjamins

Cette année, notre classe participe au Prix Renaudot des Benjamins avec plusieurs autres écoles du Loudunais.

Nous avons dû lire 5 livres et nous avons voté pour celui que nous préférions.

Chut ... le vote doit rester secret jusqu'au vendredi 17 mai, jour de la proclamation du prix !!!!

En attendant ... Voici ce que nous en avons pensé !!! 

Papa de papier

LE RESUME

Aujourd'hui, Ayrton a obtenu un 18 pour son dessin de chat au fusain. "Tu as un don !" a écrit le professeur. Maintenant il faut rentrer à la maison... Son père ne sort plus de chez eux et s'en prend de plus en plus souvent à sa mère et à lui, avec des mots très durs et injustes. Alors quand Ayrton trouve sur son balcon un chat exactement identique à celui de son dessin, il commence à croire en son pouvoir et décide de l'utiliser pour créer un papa de papier...

NOS IMPRESSIONS

Auguste :  Je n'ai pas aimé quand le papa se disputait et aussi quand il a inventé le chat et le père.

Lucas B : Je n'ai pas aimé le père parce qu'il faisait tout le temps le ménage. J'ai bien aimé quand il était au collège.

Sami : J'ai bien aimé papa de papier.L'originalité était super. Ca me faisait pensé à un film.

Camille G : Je n'ai pas trop aimé le père et j'ai bien aimé le chat.

Lucas C : Je n'ai pas trop aimé quand le père tapait sa femme et puis j'ai bien aimé quand il a été en prison.

Raphaël : J'ai bien aimé parce que ça parlait d'animaux et je n'ai pas trop aimé parce que c'était triste.

Yanis : C'était très bien sauf qu'il est parti en prison.

Eliot : Je n'ai pas aimé que le fils défende sa mère.

Camille R : Je n'ai pas aimé le fait que ça soit fantastique parce que je n'y croyait pas et du coup je m'attendais à la fin.

Alison : Je n'ai pas aimé parce quand le père était maniaque et Ayrton ne pouvait pas poser son sac par terre.

Laura: Je n'ai pas trop aimé que le papa d'Ayrton soit méchant avec lui. Ce que j'ai bien aimé c'est quand il y avait le chat sur le rebord de la fenêtre.

Valentine: Je n'ai pas aimé papa de papier parce que ça s'est mal terminé car le papa a été en prison...

Luna : J'ai bien aimé parce que Ayrton a des amis mais le seul défaut c'est que le père est méchant.

Maia : C'était bien mais je n'ai pas trop aimé.

Gabriel : Je n'ai rien aimé.

Idoumou : Je n'ai rien aimé.

Lucie : J'ai bien aimé parce que j'aime bien les dessine que Ayrton fait.

Jade : J'ai bien aimé ce livre et que ça raconte une belle histoire et j'ai bien aimé avec son père qui part en prison.

Ninon : Je n'ai pas beaucoup aimé parce que le papa n'était pas gentil avec Ayrton.

Mathis : J'ai pas aimé parce que c'était ennuyant.

La vraie vie de l'école

LE RESUME

Ambre, 9 ans, est dyslexique. L’orthographe n’a rien de logique, et les lettres qui se mélangent sans cesse, quel enfer… !
Après trois années de scolarité en dents de scie, ses parents décident d’inscrire Ambre en CM1 dans une nouvelle école censée être très attentive aux élèves dyslexiques. Catastrophe ! Non seulement son institutrice est psychorigide, mais en plus elle se retrouve dans la classe de Morgane, qui était sa pire ennemie en maternelle !

NOS IMPRESSIONS

Mathis : J'ai bien aimé parce que c'était intéressant.

Lucas C. : J'ai bien aimé "la vraie vie de l'école" parce que ça expliquait bien la dyslexie.

Luna : La vraie vie de l'école c'est rigolo !

Idoumou : J'ai aimé parce qu'à la fin, c'était drôle !

Maïa : J'adore car Ambre me rappelle mon ancienne meilleure amie qui était comme ça.

Lucie : J'ai bien aimé ce livre, il est drôle.

Raphaël : J'ai bien aimé ce livre, il était intéressant mais aussi triste.

Sofiane : J'ai adoré ce livre car il y avait plein de fautes.

Laura : J'ai bien aimé ce livre parlait bien de la petite fille dyslexique. 

Papa est en bas

LE RESUME

Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

NOS IMPRESSIONS

Mathis : Je n'ai pas trop aimé parce que je trouve que ce n'était pas intéressant.

Idoumou : J'adore parce que j'adore manger comme Olivia et son père.

Lucas C. : J'ai bien aimé "papa est en bas" car ça expliquait la Tartiflette (c'est une maladie) et le papa est mort à la fin.

Lucie : Je l'aime bien mais la fin est triste.

Raphaël : J'ai trouvé le livre triste , très triste, mais c'était mignon.

Yanis : Papa est en bas est un peu triste.

Jade : J'ai adoré ce livre car ce papa est malade et qu'il a la Tartiflette. J'aime aussi ce livre car ça parle de trucs à manger et c'est tout moi, mais ce livre est triste.

Luna : Je n'ai pas aimé ce livre car je n'arrivais pas à me mettre dedans.

Laura : J'ai bien aimé ce livre parce que ça expliquait bien la maladie même si on ne savait pas vraiment son nom. 

Maïa : Je n'ai pas aimé car c'est triste.

Camille G. : Ce n'est pas celui que je préfère car le papa ne va pas bien et Olivia est triste. 

La saveur des bananes frites

LE RESUME

Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

NOS IMPRESSIONS

Camille G : J’ai bien aimé l’histoire.Camille G : J’ai bien aimé l’histoire.

Lucas B : Je confondais Saraphina Sapharina et je n’ai pas aimé quand Quitéria a volé l’œuf.

Auguste : Moi j‘aime bien tout mais je n’aime pas quand Quitéria vole l’œuf mais j’aime bien quand ils retrouvent leur père.

Camille R : Moi je n’ai pas aimé la fin parce que j’avais l’impression qu’il manquait la fin mais sinon j’ai bien aimé le livre car il y avait du suspens.

Sofiane : J’ai bien aimé parce que ça peut être des histoires vraies aussi parce que ça ne se passe vraiment en Haïti.

Valentine : J’ai adoré la saveur des bananes frites et j’étais contente quand  ils ont retrouvé leur père. Je n’ai pas aimé quand Quiteria a volé l’œuf.

Gabriel : Je n’ai pas aimé ce livre parce que le père a fait croire qu’il avait tué un cochon.

Idoumou : J’ai bien aimé le livre parce qu’il était cool

Baptiste : J’ai bien aimé le livre parce qu’ils étaient dans un pays pauvre.

Jade : J’ai aimé ce livre parce que j’ai bien aimé le fait que Saraphina et Jude soient sans parent et dans pays pauvre.

Mathis : J’ai bien aimé parce que ils ont perdu leur père et leur mère quand Jude est venu en Haïti.

Laura : J’ai bien que Jude a expliqué à Saraphina tout ce qu’ils ont vécu.

Raphael : J’ai trouvé ça bien mais triste.

Alison : J’ai trouvé ça bien mais la fin était triste.

Ninon : J’ai bien aimé, c’était cool

Lucie : J’ai bien aimé le livre.

Sami : J’ai adoré le livre, l’histoire était bien et originale.

Maia : J’ai bien aimé car c’était marrant

Luna : J’ai bien aimé le livre, il était rigolo mais c’est un peu triste. 

Lucas B : Je confondais Saraphina Sapharina et je n’ai pas aimé quand Quitéria a volé l’œuf.

Auguste : Moi j‘aime bien tout mais je n’aime pas quand Quitéria vole l’œuf mais j’aime bien quand ils retrouvent leur père.

Camille R : Moi je n’ai pas aimé la fin parce que j’avais l’impression qu’il manquait la fin mais sinon j’ai bien aimé le livre car il y avait du suspens.

Sofiane : J’ai bien aimé parce que ça peut être des histoires vraies aussi parce que ça ne se passe vraiment en Haïti.

Valentine : J’ai adoré la saveur des bananes frites et j’étais contente quand  ils ont retrouvé leur père. Je n’ai pas aimé quand Quiteria a volé l’œuf.

Gabriel : Je n’ai pas aimé ce livre parce que le père a fait croire qu’il avait tué un cochon.

Idoumou : J’ai bien aimé le livre parce qu’il était cool

Baptiste : J’ai bien aimé le livre parce qu’ils étaient dans un pays pauvre.

Jade : J’ai aimé ce livre parce que j’ai bien aimé le fait que Saraphina et Jude soient sans parent et dans pays pauvre.

Mathis : J’ai bien aimé parce que ils ont perdu leur père et leur mère quand Jude est venu en Haïti.

Laura : J’ai bien que Jude a expliqué à Saraphina tout ce qu’ils ont vécu.

Raphael : J’ai trouvé ça bien mais triste.

Alison : J’ai trouvé ça bien mais la fin était triste.

Ninon : J’ai bien aimé, c’était cool

Lucie : J’ai bien aimé le livre.

Sami : J’ai adoré le livre, l’histoire était bien et originale.

Maia : J’ai bien aimé car c’était marrant

Luna : J’ai bien aimé le livre, il était rigolo mais c’est un peu triste.

Ruby tête haute

LE RESUME

Dans la Louisiane des années 1960, Blancs et Noirs ne se mélangent pas. Ruby ne peut pas étudier à l’école près de chez elle, réservée aux Blancs : elle doit se rendre dans une autre école, bien plus loin de sa maison. Mais la ségrégation vit ses dernières heures et, à la rentrée de ses 6 ans, Ruby est la première enfant noire à intégrer une école de Blancs. L’hostilité de la population est immense et, arrivée en classe, Ruby est la seule élève… C’est le début d’une année terrible qui marquera sa vie.

Ruby Bridges a été érigée en symbole de la lutte pour les droits civiques, notamment en devenant le sujet du célèbre tableau de Norman Rockwell, The Problem We All Live With, où on la voit sur le chemin de l’école escortée par quatre marshalls fédéraux.

NOS IMPRESSIONS

Yanis: J'ai bien aimé sauf que c'est un peu triste parce que les gens se moquent d'elle.

Sofiane: J'ai bien aimé ce livre parce que c'est un sujet bien.

Raphaël: C'était triste mais intelligent et correct.

Camille R: J'ai adoré car c'était pour être contre le racisme.

Mathis: Je n'ai pas trop aimé parce que c'était ennuyant.

Ninon: Ce livre je ne l'ai pas aimé parce que ça ne se fait pas que les blancs détestent les noirs.

Sami: Ce livre est bien .

Luna: J'ai bien aimé parce que ça parle de racisme et moi je suis contre le racisme.

Baptiste: Ca parlait trop de racisme.

Gabriel: Je n'ai pas aimé .

Idoumou:J'ai tout aimé.

Maïa: J'ai bien aimé car je suis contre le racisme.

Auguste: J'ai bien aimé parce que Ruby est gentille mais pas les autres.

Lucie: J'ai bien aimé mais pas la dame qui a montré le bébé noir dans un cercueil.

Eliot:J'ai bien aimé parce que sa défend les noirs.

Lucas C: J'ai bien aimé sauf que les gens étaient rascistes.

Laura: C'était bien, ce que je n'ai pas aimé c'est quand la dame a montré un bébé noir dans un cercueil.

Lucas B: C'était bien mais je n'ai pas aimé la dame qui avait mis un bébé noir dans le cercueil.

Valentine: J'ai bien aimé Ruby tête haute car ça parlait des blancs et des noirs et je n''ai pas aimé car les gens se moquent de Ruby.

Jade: J'ai aimé l'histoire car Ruby était noire et que du coup elle avait plein de problèmes à l'école .

Camille G: J'ai bien aimé parce que ça parle de l'illégalité entre les blancs et les noirs.

 

Date de dernière mise à jour : 20/05/2019